Ce modèle à l’échelle de Rolls Royce est plus cher qu’un SUV Jeep Compass

La collection de modèles réduits est un passe-temps populaire parmi les amateurs d’automobiles. Selon la taille ou l’échelle, la collection varie en termes d’exclusivité, de détails, de caractéristiques et de prix. Par exemple, on peut acheter un Hotwheels 1:64 extrêmement rare pour environ Rs 120-400 ou un produit Bburago/Maisto 1:18 facilement disponible pour plus de 20 fois ce prix. Aux yeux des collectionneurs, le premier a plus de valeur.

Dans la plupart des cas, les collectionneurs se limitent à une seule échelle, voire à une collection secondaire de Hotwheels. Les modèles à l’échelle courante ou les marques moulées sous pression (Maisto, Bburago, Welly, Road Signature, etc.) sont à court de certaines voitures spéciales, tandis que ces modèles sont disponibles avec des marques plus haut de gamme comme AUTOart, GTSpirit, Kyosho ou Minichamps, ce qui fait des miniatures automobiles un passe-temps coûteux. L’échelle la plus recherchée reste le 1:18 – tout ce qui est plus petit est peu détaillé, tandis que tout ce qui est plus grand est difficile à stocker.

Une bonne majorité d’équipementiers proposent également des pièces moulées sous pression dans leur portefeuille de pièces de collection. En Inde, Tata Motors a lancé un modèle Tata Altroz au 1:20 en même temps que la berline à hayon. Cependant, aucun de ces modèles à l’échelle OEM n’a fait les gros titres en tant que nouvelle Cullinan de Rolls-Royce à l’échelle 1:18. D’un prix de 36 000 dollars (~ 28 lakh), c’est l’un des exemples les plus extrêmes d’une pièce de collection sous licence officielle.

À ce niveau de prix, bien que le modèle réduit soit beaucoup moins cher que le Cullinan actuel (le prix en Inde est de 8,2 roupies crore), il reste plus cher que la plupart des voitures neuves en vente en Inde, y compris les SUV Jeep Compass.

Pourquoi si cher ?

Rolls-Royce affirme que chaque unité est construite sur commande avec plus de 1 000 composants individuels. Dans le style typique de Rolls-Royce, les possibilités de spécifications sont infinies. Le modèle à l’échelle de la production limitée est disponible dans la teinte Tungstène/blanc arctique. L’ensemble est présenté dans une élégante vitrine avec un couvercle amovible en perspex.

Il faut environ 450 heures pour produire chaque modèle, alors qu’un vrai Cullinan dans les spécifications exactes ne nécessite que la moitié de ce temps. Les modèles sont peints à la main, polis et rayés avec une extrême précision. La qualité des matériaux intérieurs est presque identique à celle de son avatar réel. Parmi les autres points forts, citons l’ouverture des portes et des compartiments, l’éclairage LED télécommandé (extérieur et intérieur) et l’immense attention portée aux détails.

Pourtant, du point de vue d’un collectionneur, la nouvelle Rolls-Royce Cullinan à l’échelle 1:8 ne semble pas être un achat idéal (quel que soit le prix). Pour commencer, sa taille est assez peu conventionnelle et elle est rendue compliquée (et peut-être peu fiable pour le stockage à long terme) par l’électricité. Si nous avions 36 000 dollars mis de côté uniquement pour les modèles réduits, nous opterions pour toute la gamme AUTOart et construirions une mancave de nos rêves.

https://www.hachette-collections.com/fr-fr/maquettes/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.